Solaire thermique

L'énergie solaire peut être utilisée directement sous forme de chaleur de manière très efficace. Dans la plupart des cas, les capteurs servent à chauffer l'eau. De telles installations solaires thermiques peuvent être aisément combinées avec tous les systèmes de chauffage. Mais la chaleur solaire s’exploite aussi par le biais de panneaux photovoltaïques en combinaison avec une pompe à chaleur. 

 

Questions fréquemment posées

  • Outre la préparation d'eau chaude, une installation solaire thermique peut-elle aussi réchauffer des locaux ?
    En général, une installation solaire couvre entre 60 et 70% du besoin quotidien en eau chaude d'une maison individuelle. Une installation solaire qu'on appelle compacte et qui comporte une surface de capteurs de 4 à 6 m2 suffit à cet effet. En installant des panneaux supplémentaires et un dispositif de stockage pour la chaleur, on peut soutenir le chauffage des locaux. Près de 30% du besoin annuel total en chaleur peuvent ainsi être couverts, en fonction du standard d'isolation du bâtiment et de la disposition de l'installation. Une installation solaire thermique est une solution particulièrement efficace dans des immeubles locatifs. Elle est capable de couvrir un besoin de chaleur dépassant de loin les 30%. Les professionnels spécialisés, tels que les « Pros du solaire », garantissent un dimensionnement parfait de l'installation solaire en conformité avec les exigencesdu bâtiment et de ses habitants.
  • L'industrie peut-elle aussi mettre à profit la chaleur du soleil ?
    En Suisse, près de 20% du besoin en chaleur sont attribuables aux processus industriels. Environ la moitié de ces processus de production requiert des températures inférieures à 250 °C. La chaleur solaire est en mesure de fournir cette énergie : un énorme potentiel sous-exploité jusqu'ici.
  • Devons-nous prendre une douche froide par mauvais temps ?
    Une installation solaire thermique est capable de livrer de la chaleur même en cas de ciel couvert, car elle exploite également le rayonnement diffus (réfléchi par les nuages). En outre, la chaleur solaire est stockée dans un chauffe-eau qui couvre plus de deux fois le besoin journalier en eau chaude sanitaire. La chaleur que le soleil ne parvient pas à fournir est complétée par le chauffage central ou électrique.
  • Comment fonctionne une installation solaire thermique ?
    Les installations solaires thermiques récoltent l'énergie du soleil en toute simplicité et efficacité : dans les capteurs solaires, des absorbeurs en cuivre ou en aluminium se réchauffent sous les rayons du soleil. L'eau (contenant un produit antigel) circule dans les absorbeurs et transporte la chaleur vers l'accumulateur installé à la cave. L'accumulateur transmet la chaleur au circuit d'eau chaude sanitaire ou au chauffage.
  • Le solaire thermique est-il fiable ?
    La technologie des capteurs solaires est au point et leur exploitation sûre. Les installations solaires thermiques se distinguent par une durée de service de 20 ans au minimum et sont peu gourmandes en entretien. En témoignent plus de 150'000 installations en Suisse (état : fin 2019) totalisant une surface de capteurs de 1,7 million de m2 et affichant une puissance de pointe de 1200 MW.
 
© Unsplash
Base de données des connaissances professionnelles

Dans la base de données des connaissances professionnelles de Swissolar,
 vous trouverez les fiches techniques mises à jour, des guides et d'autres informations
 utiles concernant la technique, la rentabilité, le stockage par batterie, l'électromobilité,
 lerecyclage et bien d'autres encore.

Panier d'achat