Expansion record du photovoltaïque suisse en 2020

3 mars 2021

Swissolar, l'association suisse des professionnels de l’énergie solaire, s'attend à un nouveau record dans la construction de systèmes photovoltaïques en 2020. Par rapport à l'année précédente, la croissance a été d'au moins 30%. Toutefois, pour atteindre les objectifs de la Suisse en matière de politique climatique et énergétique, le nombre de nouvelles installations doit être multiplié par quatre au cours des prochaines années. Pour y parvenir, il est nécessaire d'adapter les subventions, d'imposer l'obligation d'utiliser sa propre électricité dans les nouveaux bâtiments et de simplifier l'aménagement du territoire pour les installations en dehors des zones d’habitations, en particulier sur les infrastructures.

Les statistiques officielles concernant les nouvelles installations de systèmes solaires en 2020 seront disponibles en juillet 2021. Néanmoins, il est déjà clair que la Suisse connaîtra un nouveau record en matière d'augmentation de la capacité photovoltaïque en 2020. Sur la base des chiffres déjà disponibles, Swissolar suppose qu'une capacité de 430-460 mégawatts (MW) a été nouvellement installée en Suisse l'année dernière. Les chiffres du bureau de certification et de subvention Pronovo indiquent que la croissance ne concerne pas seulement les petits systèmes, mais aussi ceux dont la puissance est supérieure à 100 kW.

Des délais plus courts et les effets secondaires de la pandémie

La forte croissance du marché est en grande partie imputable au raccourcissement de la période d'attente pour la rétribution unique. Ce délai a été réduit à quelques mois. De plus, la crise climatique, qui est devenue plus centrale en 2019, a probablement entraîné l'intégration de l'énergie solaire dans certains projets de construction. La pandémie a également eu une influence sur la construction solaire : le désir d'autosuffisance s'est accru, beaucoup ont trouvé le temps de mettre en œuvre des idées qui leur tenaient à cœur et, faute d'autres possibilités de dépenses, des capitaux plus importants ont été disponibles. Il n'est pas encore possible d'estimer si ces effets continueront à avoir un impact sur l'année en cours.

Le rythme de construction du photovoltaïque en Suisse doit être quadruplé

Toutefois, cette croissance record ne doit pas faire oublier qu'il est nécessaire d’accélérer le rythme de manière significative. La nouvelle capacité installée en 2020 correspond à une surface de seulement 0,25-0,27 mètre carré par habitant. "Afin de remplacer la perte d'énergie nucléaire et de couvrir la demande supplémentaire d'électricité pour l'électrification des transports et du chauffage, l'ajout annuel de nouvelles capacités doit être porté à environ 1500 MW dans les prochaines années - soit près de quatre fois la quantité installée l'année dernière", déclare David Stickelberger, directeur général de Swissolar. C'est également ce que prévoit le récent rapport Perspectives énergétiques 2050+ de l'Office fédéral de l'énergie.

Pour atteindre cet objectif, l'industrie solaire suisse estime que les mesures politiques suivantes sont nécessaires :

a) Promotion accrue des systèmes sans consommation propre : d'innombrables toits d’étables, d'entrepôts et de bâtiments similaires ne sont pas équipés de systèmes solaires aujourd'hui parce que l'électricité ne peut pas être consommée sur place. Il en va de même pour les toits des parkings, les murs antibruit et autres infrastructures. En adoptant l'initiative parlementaire 19.443 du conseiller national Girod, le Parlement a la possibilité de créer des incitations pour de telles installations.

b) Mise en œuvre rapide du modèle de prescriptions énergétiques des cantons (MoPEC 2014) dans tous les cantons et de l'obligation qui en découle de produire sa propre électricité dans les nouveaux bâtiments. Dans une étape ultérieure, l'obligation d'utiliser les surfaces de toit et de façade existantes devrait être examinée.

c) Suppression des obstacles à la construction d’installations en dehors des bâtiments : une étude récemment publiée par la ZHAW a montré qu'il est difficile d'obtenir un permis de construire pour les systèmes solaires qui ne sont pas sur un bâtiment. Cela concerne les utilisations qui ont pourtant du sens telles que les toits de parkings, les systèmes de protection des cultures agricoles sensibles en remplacement des tunnels en aluminium (agrophotovoltaïque) ou les installations alpines à proximité des stations de ski.

Chaleur solaire : une contribution sous-estimée à la transition énergétique

Pour finir, une information sur l'autre forme d'application de l'énergie solaire : selon les estimations de Swissolar, les ventes de capteurs solaires pour la production de chaleur en diminué d'environ 20 %. C'est très regrettable, car cette technologie doit apporter une contribution significative à la future fourniture de chaleur sans fossile, comme l'indique l'étude "Réalisable et finançable. Le chauffage en 2050 – décarboné et renouvelable" de l'Initiative chaleur suisse. Selon cette étude, environ 10 % de la demande actuelle de chaleur peuvent être couverts par des capteurs solaires.

Selon Swissolar, un financement fédéral et cantonal est nécessaire pour les systèmes solaires thermique qui couvrent la demande de chaleur estivale des réseaux thermiques (exemple actuel), pour les systèmes qui produisent de la chaleur industrielle et pour la régénération thermique des sondes géothermiques couplées à des pompes à chaleur. Ce sont trois des plus importants domaines d'application futurs de cette technologie.

Plus d’informations :
David Stickelberger, Directeur Swissolar, stickelberger at swissolar.ch

Développement du marché Suisse :

  1. Photovoltaïque 2010 - 2020
  2. Solaire thermique 2005 - 2020 


Les images des installations suivantes, mises en service en 2020, sont libres d'utilisation à condition d’indiquer la source par écrit   :

  1. Système intégré à Meggen (LU)
    Photo : www.meraner-hauser.com / Eternit Schweiz AG.
    Download
     
  2. La façade solaire du "Winter and Sports World Wallisellen" fournit, entre autres, de l'électricité à la patinoire.
    Photo : Die Werke Versorgung Wallisellen AG
    Download
     
  3. Dans l'ancienne carrière de Calinis à Felsberg, la plus grande centrale à ciel ouvert des Grisons produit de l'électricité depuis l'été 2020.
    Photo : Eric Bush
    Download