Le photovoltaïque prend une importance systémique

29 mars 2022

Aujourd'hui et demain se tiendra la 20e édition du congrès suisse du photovoltaïque orga-nisé par Swissolar à Berne. Le thème dominant est le boom du photovoltaïque dans notre pays, devenu encore plus urgent dans le contexte de la dépendance énergétique de la Suisse vis-à-vis de régimes bellicistes. Le secteur solaire s'accorde à dire que la mise en place d'un approvisionnement énergétique sûr, indépendant et respectueux du climat, né-cessite un triplement du rythme d'installations de centrales photovoltaïques et que cet ob-jectif est réalisable.

L'industrie solaire suisse est en plein essor et a montré ces deux dernières années qu'elle pouvait soutenir une forte croissance et faire progresser l'intégration au réseau électrique grâce à des solutions innovantes. Les politiques sont appelés à lever rapidement les derniers obstacles à la poursuite de la croissance. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a déclaré à ce sujet dans son discours d'ouverture devant plus de 800 participants : « On n'a jamais construit autant d'installations solaires qu'aujourd'hui. Ces deux dernières années, on a assisté à un développement record du photovoltaïque. Et ce boom ne va pas seulement se poursuivre, mais aussi s'intensifier. Car la population veut s'éloigner du pétrole et du gaz ». (> le discours complet de Simonetta Sommaruga)

Après le rythme de construction record de 2020, le marché a continué à croître fortement en 2021, et cette tendance se poursuit cette année. Cela vaut pour tous les secteurs de marché, tels que les maisons individuelles, les immeubles, les bâtiments industriels, etc. Les prix élevés de l'énergie, le désir d'indépendance énergétique et de contribution à la protection du climat ainsi que la forte demande d'électromobilité sont autant de facteurs poussant l'industrie solaire suisse à se développer.

200'000 modules en février, un demi-milliard de valeur ajoutée et une nouvelle formation professionnelle

Rien qu'en février, 200 000 modules solaires ont été installés sur les toits suisses. Entre-temps, le photovoltaïque couvre plus de 6 pour cent des besoins en électricité de la Suisse. Au rythme actuel, ce chiffre augmente d'environ 1 % par an. L'année dernière (2021), la valeur ajoutée du photovoltaïque en Suisse s'élevait à plus de 700 millions de francs (principalement grâce à la planification, l'installation, la maintenance + l'exportation de machines, d'outils et de composants), directement injectés dans l'économie locale - et la tendance est à la hausse.

« En 2021, le secteur suisse de l'énergie solaire aura enregistré une augmentation de 30 % de ses commandes », déclare David Stickelberger, directeur de Swissolar. Aujourd'hui, le secteur solaire suisse compte déjà environ 7000 emplois à temps plein et ce chiffre doit tripler au cours des dix prochaines années. C'est pourquoi Swissolar met actuellement en place une formation professionnelle : « De plus en plus de jeunes veulent se lancer dans ce domaine », explique Stickelberger. « Nous devons leur offrir une formation solide ». La formation de spécialiste en énergie solaire devrait démarrer à partir de 2024.

 

En bonne voie pour tripler l’installation annuelle

Une chose est sûre : la croissance encourageante du marché doit se poursuivre pour atteindre les objectifs climatiques et garantir la sécurité de l'approvisionnement en électricité. D'ici 2030, l’installation annuelle devrait atteindre 2000 mégawatts, soit trois fois plus qu'aujourd'hui. Swissolar a récemment résumé dans un programme en 11 points de l'industrie solaire suisse ce qu'il faut faire pour atteindre cet objectif ambitieux.

Une table ronde réunissant Daniel Büchel (OFEN), Michael Frank (AES), Beat Ritler (ResiQ) ainsi que le conseiller national et président de Swissolar Jürg Grossen se penchera sur les conditions-cadres à créer pour cette expansion : « L'énergie solaire devient le pilier de l'approvisionnement énergétique suisse. Nous avons la technologie, les réponses et les solutions - il faut maintenant supprimer les obstacles », a déclaré Grossen.

Avec le développement visé, l'électricité solaire deviendra un acteur essentiel du marché de l'électricité, qui doit contribuer à la sécurité de l'approvisionnement et être de plus en plus considéré dans le contexte de l'économie énergétique, c'est-à-dire au niveau du réseau et au-delà des frontières suisses. C'est à ces thèmes que seront consacrées les autres sessions de la première journée.

 

L'installation photovoltaïque sur toits et façades reste la tâche principale

Malgré les importantes discussions en cours sur les sites alpins potentiels pour grandes centrales photovoltaïques, le potentiel solaire des toits et des façades reste au premier plan. Il est possible de produire plus d'électricité que nous n'en consommons aujourd'hui, uniquement en utilisant les bâtiments et infrastructures existants. L'intégration architecturale constitue souvent un défi particulier. Une session entière de la seconde journée sera consacrée à ce thème de plus en plus important. D'autres thèmes seront abordés, tels que l'actualité de la recherche, où la Suisse fait partie du peloton de tête mondial, ainsi que la présentation d'exemples actuels d'utilisation innovante et pratique du photovoltaïque.

 

À propos du 20e Congrès photovoltaïque suisse 

Swissolar organise chaque année le congrès national sur le photovoltaïque, en collaboration avec l'Association des entreprises électriques suisses (AES) et l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). La 20e édition de cette année se déroule aujourd'hui et demain au Kursaal de Berne et en ligne. Un nouveau record de fréquentation a été atteint avec plus que 800 participants.

Le Congrès photovoltaïque suisse en direct sur Twitter : #pvtagung22

Plus d'informations

 

Le programme en 11 points de l'industrie solaire suisse

En Suisse, l'énergie solaire fournira de l'électricité en grande quantité, de manière renouvelable, en temps voulu et à moindre coût. Mais pour réussir cette transition, nous devons construire plus et plus vite. En 2050, le photovoltaïque devrait fournir 45 TWh d'électricité, soit 15 fois plus qu'aujourd'hui. Swissolar a résumé dans un programme en 11 points les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif ambitieux. Les 11 points du programme comprennent les catégories

  • Des objectifs clairs et contraignants pour les énergies renouvelables
  • Créer des opportunités professionnelles dans la filière de l’énergie solaire
  • Inciter à la production nationale de composants pour les installations solaires
  • Augmentation du supplément réseau et accélération de la rétribution unique
  • Réglementation claire et homogène de la rétribution de reprise dans toute la Suisse
  • Obligations en matière d’énergie solaire pour le neuf et la rénovation
  • Lever les obstacles liés à l’aménagement du territoire
  • Réduction des frais supplémentaires et des formalités
  • Communautés énergétiques locales
  • Gestion dynamique des capacités du réseau, intégration de l’électromobilité      
  • Structures tarifaires / redevance d’utilisation du réseau

 Plus d’informations

 

Pour de plus amples informations : 

David Stickelberger, Directeur de Swissolar, stickelberger@swissolar.ch, +41 79 323 18 68 

Jürg Grossen, Président de Swissolar, juerg.grossen@parl.ch, +41 79 444 94 65 

 

À propos de Swissolar 

Swissolar est l'association suisse des professionnels de l'énergie solaire. Elle représente les intérêts auprès du public, du monde politique et des autorités de régulation, de quelque 830 membres de l'association, qui emploient environ 7000 personnes.

Chaque année, le soleil fournit à la Suisse 200 fois plus d'énergie que ce dont nous avons besoin. Swissolar s'engage en faveur d'une transition énergétique vers un approvisionnement en énergie sans recours aux énergies fossiles ou nucléaires. La chaleur et l'électricité d'origine solaire occupent une place centrale dans cette démarche.

www.swissolar.ch/