Rôle du photovoltaïque dans la protection du climat: il faut 25 fois plus d’électricité solaire!

26. mars 2019

L'énergie solaire joue un rôle central dans la prévention de la catastrophe climatique. Comme l'a également indiqué l'Office fédéral de l'énergie, 50 gigawatts de puissance photovoltaïque pourraient être installés rien que sur les toits adaptés. Cela permettrait de produire toute l'électricité nécessaire d'une part à l'abandon progressif de l'énergie nucléaire et d'autre part à la décarbonisation des systèmes de chauffage et de la mobilité. Pour ce faire, il faudra multiplier par cinq le rythme de déploiement du photovoltaïque. Dans ce but, les subventions actuelles n’ont pas besoin d’être augmentées pour l'instant, mais doivent désormais être aussi utilisées pour les grandes installations sans consommation propre. Afin que les coûts de l'énergie solaire poursuivent leur baisse, les obstacles administratifs doivent être réduits.

Aujourd'hui et demain, le 17ème Congrès photovoltaïque national a lieu à Berne, organisé par Swissolar, l'Office fédéral de l'énergie et l'Association des entreprises électriques suisses (AES). Avec 614 participants, un nouveau record a été atteint. Un thème important de la conférence est le rôle de l'énergie solaire dans la mise en œuvre des obligations des accords de Paris sur le climat, qui prévoit la réduction des émissions de gaz à effet de serre à zéro. Le renoncement aux énergies fossiles qui en découle entraîne une augmentation de la demande d'électricité, qui doit être couverte par des énergies renouvelables. En Suisse, l'énergie solaire joue un rôle central dans cette transition. Dans le cadre du Congrès, Swissolar présente des idées afin que la Suisse puisse se donner les moyens d’atteindre ses objectifs climatiques grâce à la production d'énergie solaire.

 

Multiplier par cinq le rythme de déploie du photovoltaïque

En principe, la croissance annuelle des systèmes PV doit être multipliée par cinq (de 0,3 aujourd'hui à environ 1,5 gigawatt par an). C'est la seule façon d'atteindre l'objectif et d'augmenter la puissance photovoltaïque de 2 à 50 gigawatts d'ici 2050[1]. Ce développement est nécessaire pour produire la quantité d'énergie solaire nécessaire à l'abandon progressif de l'énergie nucléaire et à la décarbonisation. Comme le souligne l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), l'espace nécessaire est disponible sur nos toits[2]. Dans un premier temps, cet objectif peut être atteint simplement en optimisant l'utilisation des ressources déjà disponibles aujourd'hui. En particulier, des appels d'offres sont nécessaires pour la promotion de grandes installations sans consommation propre. Associée à l'énergie hydraulique et au stockage des excédents, la sécurité de l'approvisionnement tout au long de l'année reste garantie avec le développement massif du photovoltaïque. A court terme, la révision totale imminente de la loi sur le CO2 devra mettre en œuvre des mesures importantes pour s'éloigner rapidement des systèmes de chauffage à combustibles fossiles et des moteurs à combustion dans les transports.

 

Les aides financières actuelles suffisent pour le moment, mais les obstacles administratifs doivent tomber

Depuis le début de l’encouragement de l'énergie solaire en Suisse il y a 10 ans, les prix de l'énergie solaire en Suisse ont chuté de plus de 80 pour cent. Aujourd'hui déjà, le photovoltaïque fournit l'électricité la moins chère de toutes les nouvelles centrales électriques et la réduction des coûts se poursuit. Cependant, la charge administrative croissante lors de la construction d’installations solaires compense en grande partie la réduction des coûts des composants. La charge correspond actuellement à 8 à 12 heures par projet ! C'est pourquoi Swissolar appelle les gestionnaires de réseaux, les communes, Pronovo et les autres autorités à simplifier et à coordonner leurs procédures rapidement.

> Des idées afin que la Suisse puisse se donner les moyens d’atteindre ses objectifs climatiques grâce à la production d'énergie solaire

> Rétribution unique pour les grandes installations photovoltaïques: poursuite de la réduction de la liste d’attente en 2019

> Programme du 17e Congrès photovoltaïque national

> Congrès photovoltaïque national sur Twitter: #pvtagung19 


Pour de plus amples informations : 

David Stickelberger, stickelberger@swissolar.ch

Conseiller national Roger Nordmann, Président de Swissolar, roger.nordmann@parl.ch

---

[1] L’enquête de marché 2018 sous mandat de l’OFEN sera disponible fin juin 2019.

[2] www.bfe.admin.ch/bfe/fr/home/actualites-et-medias/communiques-de-presse/mm-test.msg-id-72298.html