Recours possible au chômage partiel si la protection de la santé ne peut être garantie

27 mars 2020

Les entreprises qui ne peuvent pas garantir la protection de la santé de leurs employés pour des raisons pratiques ont droit au chômage partiel si la charge de travail est réduite ou arrêtée en raison du coronavirus.  Le président de Swissolar, Roger Nordmann, a pu clarifier ce point avec le conseiller fédéral Guy Parmelin le 26 mars dernier. Plus d'informations du Seco