Consommation propre

Les installations photovoltaïques sont aujourd’hui uniquement soutenues par la rétribution unique qui couvre au maximum 30% des coûts d’investissement lors de la mise en service d’une installation de référence. Mais même dans ces conditions, une installation solaire vaut presque toujours la peine car l’électricité solaire produite sur son propre toit est moins chère que celle soutirée sur le réseau. Il est cependant important de noter que le courant injecté sur le réseau est souvent repris à un tarif très bas (www.pvtarif.ch). Cela signifie donc : plus la consommation propre est élevée, plus l’installation est rentable.

Depuis début 2018, la création de regroupements dans le cadre de la consommation propre s’est simplifiée. Non seulement les immeubles mais aussi plusieurs parcelles voisines peuvent se regrouper et apparaître en tant qu’un seul client auprès du fournisseur d’énergie. De plus, l’obligation de mesure du courant par le fournisseur d’énergie au sein des regroupements disparaît.

3 étapes vers une consommation propre élevée :

  • Par un dimensionnement correct de l’installation photovoltaïque : 20-30 % de part de consommation propre
  • Par une consommation de courant adaptée à la production, p.ex. via pompes de chaleur : 30-50% de part de consommation propre
  • Par l’installation d’un système de stockage : plus de 50% de part de consommation propre

Plus d’informations