Une étape importante sur le chemin d’un avenir énergétique propre

21. mai 2017

Le peuple ne s’est pas laissé embrouiller par la propagande mensongère des opposants à la Stratégie énergétique 2050. En disant clairement OUI au projet de loi, les prochaines étapes pour le développement d’un approvisionnement énergétique sûr, propre et prioritairement indigène peuvent être initiées. L’énergie solaire y jouera un rôle central.

Grâce aux OUI des citoyens à la Stratégie énergétique 2050, les mesures nécessaires pourront être prises pour remplacer, par des sources d’électricité renouvelables et des mesures pour l’efficience énergétique, la production d’électricité des centrales nucléaires suisses d’ici la fin de leur durée de vie.

Le président de Swissolar, Roger Nordmann, s’exprime à propos du résultat de la votation: «Les opposants au projet de loi n’ont pas réussi à proposer d’alternatives et ont essayé de noyer ceci à travers une campagne mensongère sans précédent. Heureusement, ils ne vous ont pas eu, la majorité veut le tournant énergétique.»

Avec l’énergie hydraulique, la chaleur et l’électricité issues du soleil joueront un rôle central dans l’avenir de l’approvisionnement énergétique. Grâce au soleil, la moitié des besoins actuels en électricité pourrait être produite sur les toits et façades suisses. Pour compenser la disparition de l’énergie nucléaire, Swissolar recommande une augmentation de la capacité de production d’énergie solaire à 17 térawatts/heure (environ 2/3 du courant nucléaire) d’ici 2035.

Le premier paquet de mesures de la Stratégie énergétique 2050 constitue une base pour atteindre cet objectif. La poursuite de la baisse des prix dans le photovoltaïque et une hausse des prix sur le marché de l’électricité soutiendront le déploiement.