Types d'installations solaire

Les installations solaires se montent en toiture, en façade ou sur des terrains. Il existe aussi des applications spéciales, dont les paravalanches ou les murs antibruit.

Installations PV sur des terrains

Les installations solaires sur un terrain sont posées sur une surface libre au sol. Une sous-construction permet d'incliner les modules photovoltaïques en fonction de l'incidence du rayonnement solaire. On distingue ici les installations PV fixes de celles qui suivent le déplacement du soleil.

Actuellement, ces installations ne sont pas très importantes pour la Suisse. En effet, un manque de surfaces appropriées, une procédure d'autorisation complexe et le scepticisme d'une partie de la population ne permettent pas de pronostiquer une croissance importante à moyen terme. Swissolar est elle aussi d'avis qu'il convient en premier lieu d'exploiter le potentiel énorme des toitures et façades pour l'énergie solaire : il est possible de couvrir jusqu'à 40% des besoins en énergie actuels. On peut néanmoins envisager une exploitation de surfaces à priori désavantagées, par exemple celles longeant des autoroutes ou voies ferrées, dans des stations de ski et carrières ou sur des paravalanches. Ce faisant, il s'agit de prendre en compte le rapport entre l'impact sur le paysage et le rendement énergétique (surtout en hiver) d'une installation. 

Autres types d'installation

Quelques solutions PV spéciales sont dignes d'être mentionnées. Parmi celles-ci figurent les installations posées sur des paravalanches, des téléskis, des murs antibruit ou des plans d’eau. En outre, il existe diverses solutions intégrées à des dispositifs (par ex. horodateurs, éclairages, etc.).